ATTENTION : Le
Forum d’Universimmo a migré sur une nouvelle plate-forme, sécurisée, et à la pointe de ce qui se fait en matière de forums de discussion. Pour découvrir le nouveau Forum : cliquez ici - découvrez aussi le "Portail" de cette nouvelle plate-forme
Petite contrainte dont nous vous demandons de ne pas nous tenir rigueur, liée à notre souhait de nettoyer un fichier de membres alourdi par le temps :

la nécessité, si vous étiez déjà enregistré(e) dans l’ancien forum, de vous ré-enregistrer sur le nouveau , si possible en conservant le même identifiant (pseudo).

Ce forum est désormais fermé, mais il restera consultable sans limite de durée à l’url : http://www.universimmo.com/forum
Les adresses et les liens que vous avez pu créer vers ses sujets restent bien entendu totalement opérationnels.
Par contre tous les nouveaux sujets doivent être créés sur la nouvelle plate-forme.
Pour toutes remarques, questions ou suggestions concernant cette migration, nous vous proposons un sujet dans la section « A propos de ce forum »
Bon surf ! L’équipe Universimmo

Guide Entreprises Universimmo.com Page d'Accueil UniversImmo.com... Page d'accueil Copropriétaires... Page d'accueil Bailleurs... Page d'accueil Locataires... Espace dédié aux Professionnels de l'Immobilier...
Inscrivez-vous pour revevoir gratuitement notre lettre hebdo

Retrouvez la dernière lettre en ligne
Professionnels :
Universimmo-pro.com : un site spécialement conçu pour les professionnels de l'immobilier
universimmo-pro.com
Un site spécialement conçu pour vous : dossiers, actus, jurisprudence, etc.
cliquez ici

Pour recevoir gratuitement le sommaire de la lettre pro cliquez ici
Le Forum de discussion (nouveau)
Le Forum ancienne version
Consultation juridique en ligne
Des réponses à vos questions...
Nos Services "A la Carte"
Nos Dossiers d'Actualité
La Revue de Presse
Le Dico de l'immobilier
Le Guide Juridique
Le Guide Bâtiment
Les Dossiers
Les Fiches Pratiques
Sites utiles
Indices et chiffres clés
Ce site est membre de
Fédération Française de l'Internet ImmobilierAssociation Planète copropriété
Il est recommandé pour apprécier le site d'avoir une résolution d'écran de 1024x768 (pixels/inch) ou Plus..
Accueil | Profil | S'enregistrer | Sujets actifs | Sondages actifs | Membres | Recherche | FAQ
Règles du forum | Le livre d’Or
Identifiant :
Mot de passe :
Enregistrer le mot de passe
Vous avez oublié votre mot de passe ?

 Tous les Forums
 Le marché immobilier
 Tendances du marché immobilier
 Les techniques pour vendre l'invendable.
 Forum fermé
 Imprimer le sujet
Auteur
Sujet Précédent Sujet Sujet Suivant  

LeNabot
Pilier de forums

13018 réponses

Posté - 19 janv. 2008 :  21:19:07  Voir le profil
Un lien rigolo. Je ne sais pas pourquoi, cela me fait penser aux efforts de Fanette pour promouvoir l'immobilier avant la grande cata.

http://lesbanquiers.com/index.php?option=com_content&task=view&id=48&Itemid=35

Ce n'est pas le tout d'avoir pris un mandat de vente sur un bien invendable au bord d'une nationale. Il faut trouver le pigeon pour l'acheter. Sinon pas de commission de 14 000 euros pour changer les pneus du Porsche Cayenne.

Cas pratique : visite d'une maison pas terrible, avec un peu de terrain, située au bord d'une nationale très passante, genre 3000 camions par jour. Technique qui a fonctionné puisque la maison a été vendue.

On commence la visite par l'endroit le plus moche et le plus bruyant du bien à vendre. En l'espèce, la porte du garage située à 15 mètres de la RN. près visite du sous-sol, qui par définition est bien sale et sombre, on prend les escaliers. Et la magie commence à opérer...
Passons sur le rapide historique du bien fondé de la présence d'une cuisine d'été dans le sous-sol d'une maison. Pièce conçue à l'origine pour permettre aux heureux propriétaires de vivre dans le jardin pendant les beaux jours. Très à la mode à la fin des années 70, meme dans ma région qui totalise deux semaines de soleil à l'année, la cuisine d'été est un investissement de long terme pour qui parie sur le réchauffement de la planète.

Premier étage, surtout on visite rien pour le moment, on monte au grenier. Visite des combles aménageables.

Première attaque de vente : " avec quelques aménagements, vous doublez la surface habitable ". Faudra juste penser à surélever le toit. Parce que là, on marche plié en deux pour pas se retrouver décapité par une poutre.

Visite du premier étage, on ouvre les portes du placard à balais et des wc.
Puis courte visite de la salle de bain avec baignoire sabot ultra pratique pour prendre des bains à deux en amoureux. Salle de bains de 3m2 décorée avec bon goût façon Barbie. Quelle bonne idée, ces carreaux de faience rose ! C'est toujours mieux que le carrelage marron que l'on a mis dans les WC d'à côté. Au moins, en cas de diarhée, ça fait ton sur ton. Pas besoin de nettoyer.

Visite des deux chambres de 7m2. On entend à peine la nationale dans celle exposée sur la route. Les survitrages font leur petit effet. On aura pris soin de faire visiter la maison, pardon l'opportunité à saisir, le soir après 19H30 quand il y'a moins de camions.
Puis la cuisine, les propriétaires insistent pour faire cadeau du lave vaisselle Brandt de l'après guerre. Evier en inox. Meubles en formica hyper solide. Tu poses deux verres à l'intérieur, le meuble plie. Plaquage plastique marron imitation chêne. Hotte aspirante qui n'inspire pas confiance. Bref, prévoir 20 000 euros de travaux.

Le premier clou de la visite : le salon.
20 m2 dédiés à la détente, le salon donne sur le jardin situé derrière la maison. Exposition plein ouest. On entend pas trop la route si on ferme bien les portes de la cuisine et de la chambre. Y'a juste à changer les prises télé et téléphone.
Deuxième attaque de vente, on invite les pigeons, pardon les primo accèdants habiles spéculateurs qui feront une PV à la revente quand le prêt sera fini dans 30 ans, à prendre place dans la canapé : " on est bien là, vous vous y voyez déjà ! hein ? ".

LE CLOU DE LA VISITE, Mesdames et Monsieur.
On sort de la maison par l'escalier extérieur et on descend au jardin.
Exposé ouest, comme c'est la fin de journée, c'est ensoleillé ! Malin l'AI. Il met à profit ses connaissances en astronomie. Et on entend presque pas la nationale quand on hausse un peu la voix. PARCE QUE LA MAISON FAIT ECRAN.
Le jardin est superbe. Une fois débroussaillé et débarrassé des divers objets rouillés abandonnés par le vendeur au fil de sa vie, ce terrain vague va devenir le jardin d'eden. Prévoir un budget de 10 000 euros chez Jardiland. De toutes façons, 3 ares de terrains, ça demande peu d'entretien.

Et on finit la visiste dans les chaises de jardins en plastique blanc. Confortablement installés, les futurs acquéreurs se sentent déjà chez eux. Le regard fixé sur le soleil couchant, au calme. Ils en oublieraient presque la nationale, le formica, le survitrage et tout le reste... Le propriétaire a laissé des bières et du jus d'orange dans la cuisine d'été. Finalement, on lui a trouvé une utilité à sa cuisine d'été. Ca sert une fois tous les 20 ans, quand on cherche à revendre sa maison.

L'AI sert un coup à boire. C'est cadeau, ça fait partie de ma commission de 15 000 euros. Ca fait chère la bière, mais bon, l'immobilier ça baisse pas. Au pire, ça stagne.
Reste plus qu'à repasser à l'agence vite signer une offre avant que la maison vous passe sous le nez. Parce que vous savez, la maison est également en vente chez un confrère. Et je sais qu'il attend des réponses.

" Je préfererais pour vous, parce que je l'ai faite visiter à un couple hier qui avait RDV avec leur banquier cet après-midi. Ils me donnent une réponse demain matin. Je leur avais dit de signer une offre, mais ils étaient trop pressés d'acheter. De toutes façons, comme ils en proposent 5000 euros de moins que le prix demandé par le vendeur et mon estimation, vous avez la priorité. "

Cette troisième attaque de vente sera fatale. Sinon, on aurait pû conclure la vente avec un très classique : " je vous la réserve, c'est un ami à moi qui la vend. "



Ramer dans le sens du courant a toujours fait rire les crocodiles (proverbe africain).
Signaler un abus

bidochon
Contributeur senior

78 réponses

Posté - 20 janv. 2008 :  00:31:37  Voir le profil
ya aussi le proprio qui vend sa baraque DE PARTICULIER A PARTICULIER (d'ailleurs d'ou vient cette expression qui veut rien dire, "sans intermediaires pour assurer la securité jurique de la transaction " serait mieux). qu'en pensez vous lenabot?

pour revenir à notre vendeur, il a passé des annonces dans les gratuits sans le prix bien sur comme ça les pigeons vont téléphoner,il a mis une pancarte A VENDRE avec son numero de portable comme ça les pigeons ne sauront pas son nom même si il est ecrit sur la boite aux lettres a côté du panneau. il a mesuré à combien de mètres se trouve la boulangerie et l'arret de bus. ah j'oubliais ya aussi l'école ou la maitresse est très bien et la garderie qui ferme à 19h00.

quelques agences amatrices de piges téléphoniques débarquent pour estimer, evidemment c'est pas assez cher, il demande meme pas le montant des honoraires, de toute façon c'est trop cher et ils y connaissent rien, ils ont meme pas vu qu'il y avait un placard de 20 cm dans la descente du sous sol pour mettre la lampe électrique quand l'ampoule est grillée.

la 1ère visite, le rendez vous est à 18h00, ça fait un quart d'heure qu'il est derriere sa fenetre pour les voir arriver, ah enfin les voila, il sort pour etre sur qu'ils aillent pas chez le voisin ces couillons.
bonjour monsieur bonjour madame vous etes les premiers à visiter mais j'ai d'autres visites à venir et yen a meme un qui est parti à sa banque pour l'emprunt.
la visite dure une plombe, ben oui faut tout montrer meme les factures d'eau car on paye pas cher dans la commune et puis ya aussi les voisins qui sont gentils et qui gardent la maison pendant les vacances. bon d'accord le séjour fait 15 m²mais on peut y mettre la télé et un canapé, les papiers peintures ont 20 ans mais j'ai pas voulu les refaire car comme ça les gens mettront ce qu'il voudront (ça marche bien ce truc là), le chauffage nickel d'ailleurs la pauvre chaudiere murale qui à l'âge des papiers fait l'objet d'un contrat d'entretien car c'est obligatoire et nous on fait toujours les choses dans les règles, la mitoyenneté c'est pas dérangeant car les voisins on les écoute pas, le super balcon qui sert à rien sauf à mettre les pots de fleurs de mémère, la terrasse qui fait 1m50 de large mais quand les enfants viennent on y mange à six.

et le clou!!! l'agrandissement du garage fait avec un copain maçon le dimanche matin et en parpaings s'il vous plait. évidemment sans garantie décenale, dommage ouvrage j'en parle pas, les pluviales pas raccordées, le permis de construire, ya pas besoin, c'est un copain qui travaille à la ville qui l'a dit.

enfin bon, la routine , y'en a t-il qui se reconnaissent?

les clients qui en ont un peu marre inventent un rendez vous chez le medecin pour se sortir de là mais c'est pas suffisant donc on sort les arguments de fin de visite:
on va réfléchir
faut qu'on en voit d'autre car c'est la première (meme si c'est la 25eme)
on a pas vu la banque
et le :
de toute façon on vous donnera une réponse(ça marche bien aussi)

ah, au fait, pendant la visite le téléphone à sonné 2 fois, c'était des gens qui voulait savoir le prix ( ben oui il l'a pas mis dans l'annonce cet âne ), mais pas de rendez vous, ils veulent réfléchir avant de visiter

2ème rendez vous:
le matin à 10h00, il a pris sa matinée car l'acheteur avait l'air très intéréssé
évidemment 9h45 derriere la fenetre
10h00 personne
10h15 toujours rien, ah si ya une voiture qui est passée devant la maison en roulant au pas mais elle s'est pas arrétée, normal ils connaissaient le prix mais pas la maison et quand ils ont vus les nains de jardins, les volets pas repeints, le ballon sur le toit, le morceau de goutière déboité, madame à dit à son mari que c'était pas le peine de s'arreter et que de toute façon elle avait appeler le vendeur en numéro caché.

3 mois plus tard, 150 euros d'annonces, 1 cambriolage, le banquier qui grince, le lave vaisselle en panne mais on dit rien etc..

ya une trentaine de personnes qui ont visité, ils réflechissent tous mais c'est pas le prix qui les dérange car sinon ils auraient cherché à faire baisser
évidemment c'est le sujet de conversation du quartier et du bistrot du coin, d'ailleurs il y va plus notre vendeur.

l'impensable au début va arriver, on va appeler une agence car finalement les acheteurs préfèrent passer par agence, et puis eux, ils ont internet, on va peut etre vendre à des parisiens, des hollandais ou des anglais.( ça marche bien aussi)

mais on est des malins, on va pas appeler les agences qu'on a vu il y a 3 mois, oui ceux qui nous ont dit qu'on en voulait trop cher de notre villa, on va en prendre une qu'on connait pas.

RV avec l'agent:
bonjour monsieur, nous voulons vendre notre maison
très bien messieurs dames, ça fait longtemps qu'elle est en vente?
attention LE CLOU et LA CHUTE arrive

ooooh non, on en a juste parlé à une ou deux personnes, mais on s'en ai pas vraiment occupé

Signaler un abus Revenir en haut de la page
 
Sujet Précédent Sujet Sujet Suivant  
 Forum fermé
 Imprimer le sujet
Aller à :
Universimmo.com © 2000-2006 AEDev Revenir en haut de la page
   



Accueil I Copros I Bailleurs I Locataires Articles I Dossiers I Lexique I Guide Technique I WWW I Fiches Pratiques I Revue de Presse
Forums I Guide Entreprises I Argus de l'Immobilier I UniversImmo-Pro.com

Copyright © 2000-2019 UniversImmo - SAS AEDév - tous droits réservés.
Informations légales | Contactez nous | Votre Publicité sur UniversImmo.com